Cloison terre paille, méthode 2

Petit addendum aux derniers articles concernant les cloisons terre paille. Il s’agit juste de deux petits schémas montrant d’autres méthodes de banchage. Nous les avons toutes deux employées.

Dans le premier cas, le banchage repose sur de petites cales (en orange), traversées par les vis permettant l’accroche de la banche au montant. La paille, lorsqu’elle mise en place dans la banche, passe donc devant le poteau en bois et l’enserre. Deux tasseaux verticaux (en jaune) visseés l’un sur l’autre maintiennent également la paille. Le tassement de la paille est primordial, car il assure la cohésion de l’ensemble. Les fibres doivent être diposées le plus horizontalement possible, et se glisser dans le moindre interstice, et en particulier autour des liteaux verticaux. Le tassement n’est pas fait au centre, mais contre les bords.

banchage 1

Dans la seconde méthode, la banche est fixée directement sur le poteau vertical. Il n’y a donc pas de cale et la paille ne repasse jamais devant les poteaux, ne l’enserrant pas. Il faut donc particulièrement soigner le tassement de la paille contre les banches, et veiller à ce qu’elle se prenne bien autour des liteaux verticaux car eux seuls la maintiendra. La mise en place d’une entretoise horizontale entre les poteaux qui compressera également la paille verticalement peut être intéressante. Elle pourra être placée tous les 50 cms.

banchage 2

Publicités

6 réflexions sur “Cloison terre paille, méthode 2

    • Bonjour,

      L’entraxe maximum à mon sens est 60 cm. Au delà, je crains, bien que le terre paille soit solide, que l’on puisse constater des flambements, ou que la tenue en général soit moindre.

      • Merci de votre réponse, j’en profite pour vous poser d’autres questions : J’ai vu que vous aviez créé ces cloisons avant la dalle (ce qui sera également notre cas), j’ai cru voir également que vous aviez mis vos lisses basses sur cales (en bois) :
        1/ comment avez-vous fait pour que le bas de la cloison soit « encré dans le sol » et ne bouge pas en partie basse?
        2/ avez vous prévu une rupture de capillarité sous et autour de vos lisses basses
        3/ la paille se retrouve elle en contact direct avec la chape (faut il prévoir une lisse basse aussi large que le mur)?
        merci

      • 1/ Alors, pour la cloison en partie basse, il y a eu deux cas : soit avant dalle, soit avant chappe sur dalle.
        – Pour les cloisons avant dalle, nous les avons calées sur le gravier et avons lié ces cales aux lisses basses. Ainsi, la dalle emprisonne les cales qui ne peuvent plus bouger. La lisse basse est placée à hauteur du sol fini (voir ici : https://lamottedepaille.wordpress.com/2013/03/03/les-cloisons-1/#more-1499)
        – pour les cloisons avant chappe, posées sur la dalle (cas de la cloison ronde), on a simplement fixées la lisse, qui fait 5 cm d’épaisseur, avec des chevilles à frapper. On a ensuite enduit les bas de mur en protection du coulage de la chappe.
        2/ Pour la rupture de capilarité, non, je n’y ai absolument pas songé. Mais la dalle est en chaux, et les graviers qui composent le hérisson sont une bonne rupture de capilarité déjà. Donc on n’a pas insisté sur ce point.
        3/ Oui, la lisse fait la largeur de la cloison, ce qui est plus pratique.
        Mais bon, au final, et dans l’idéal, le mieux c’est quand même de faire la dalle complètement, en passant élec et eau, et ensuite de poser les cloisons dessus. C’est beaucoup plus simple pour tracer et poser les cloisons.
        On pourrait aussi poser la lisse de la cloison à même les graviers et monter les cloisons. On passe ensuite elec et eaux, puis on coule la dalle (chaux obligatoire pour éviter que le bois ne pourrisse). Ensuite, on repose une lisse entre les montants verticaux des cloisons sur la dalle avant de fermer celles-ci en terre paille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s