Parquet du pallier

Le mois de janvier a été l’occasion de réaliser le parquet du pallier, à l’étage. Rien de bien nouveau d’un point de vue technique, et je vous renvoie vers les autres posts sur la mise en œuvre du parquet : ici, ou là. J’en profite cependant pour compléter un peu les informations que l’on avait donné avec un petit schéma technique (ci dessous).

parquet

Un point à noter pour le dernier rang de parquet : comme il n’est pas possible de visser dans la languette, le vissage sur les lambourdes se fait par le dessus, à travers la latte du plancher. Potentiellement, les vis sont donc visibles, ce qui n’est pas beau. Pour éviter ça, on réalise un avant-trou de diamètre 8 sur environ 1 cm de profondeur. Puis, nous vissons le parquet en plaçant la vis dans cet avant trou. La tête disparait ainsi dans l’épaisseur du parquet. Il ne reste plus qu’à colmater le trou en utilisant soit une pâte à bois, soit un morceau de tourillon en bois de diamètre 8 également, que l’on coupe à ras. Une fois poncé, ca passe très bien.

Y’a plus qu’à poncer tout ça….

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Parquet du pallier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s